Bravo pour l’association Grand Rif! La voix de la mêlée a toujours apporté ses fruits. Continuez la lutte et imposez votre présence en permanence et les responsables seront dans l’obligation de vous écouter. Votre problème malheureusement n’est pas unique. Les villes avoisinantes n’échappent pas à cette panique. Cette catégorie de gens est née dans le désordre, c’est pourquoi elle trouve l’ordre anormal par ce qu’elle est anormale. Regardez les étals dans les rues! On expose la marchandise sur des tables, par terre, jusqu’à barrer le passage. Pourtant, l’état a bel et bien construit des locaux lesquels demeurent vides et abandonnés. L’état a aménagé des parcs pour la beauté de la ville et le divertissement du citoyen, lesquels malheureusement sont transformés en urinoirs publics.Des exemples sans nombre sont légion dans notre communauté.les méthodes répressives sont remplacées par un laisser aller toujours grandissant. Bref, nous souffrons d’une carence éducative à tous les niveaux. Un seul conseil “corrigeons-nous!”.