ZAIO: LA SANTE EST COMPLÈTEMENT MALADE.

آخر تحديث : الثلاثاء 12 يونيو 2012 - 4:54 مساءً
2012 06 08
2012 06 12

 

PAR  M. SELEM – zaiocity.netDéprime chez le personnel médical, frustrations chez le patient, la santé est malade. Confrontés, d’une part aux insultes et violences physiques, et d’autre part à l’abandon de l’administration, l’infirmier se demande quel est son statut. En attendant, il doit assumer la responsabilité des actes médicaux  ni signés, ni consignés,  accepter le statut de bouche- trou, malgré la spécialité,  et  servir de bouclier  à l’humeur du patient. Le tout, avec exécution immédiate ou encourir la sanction de l’abandon de poste. Avec la campagne de dénigrement et la prolifération des procès, la boucle est bouclée. Cependant, le citoyen lambda s’interroge sur l’origine de  l’unanimité de s’en prendre uniquement au personnel infirmier.Est-ce dire que le délégué de la santé est au-dessus des lois? La responsabilité dans certains cas n’est-elle pas partagée?  L’assistance judiciaire, initiée dernièrement par le ministre de la santé est louable, elle n’exclut pas pour autant un sentiment de culpabilité. Dans cette multiplication de procès, le gouvernement a sa part de responsabilité.. Il ne suffit pas de résoudre les problèmes, il faut agir pour neutraliser leur émergence par l’instauration de conditions  de travail adéquates et  le renforcement de l’effectif et  du matériel. Monsieur Lhoussaine Elouardi, dont la franchise et l’honnêteté sont reconnues , peut-il expliquer cette absence de statut? Cette campagne de dénigrement? Pour la société   c’est  l’un des effets collatéraux du printemps arabe, (comme les douze mille agressions pour le seul mois d’avril, l’occupation de l’espace public par les marchands ambulants…) mais pour le personnel infirmier c’est jeter le bébé avec l’eau du bain. 

ZAIO:     DU CENTRE DU CROISSANT ROUGE AU CENTRE DE SANTE.

Frappés de myopie sociale, les responsables du ministère de la santé, depuis l’indépendance jusqu’aux derniers en date, El Khiari, Biadillah et Badou n’ont pas vu la population de Zaio se multiplier pour atteindre les 70.000 habitants. Dans la mémoire collective de la ville, le centre du Croissant Rouge a été construit par les Espagnols et  l’actuel centre de santé a été construit et complètement équipé par un mécène. Le personnel affecté par le ministère a vieilli. Usé, il se confond avec le décor du centre. Aucun rajeunissement dans ce lieu où la vie arrive pour la première fois. Dans la logique du ministère, l’effectif d’hier doit répondre aux besoins  d’aujourd’hui.Ce qui n’est pas le cas pour les banques qui comptent avec la poste huit agences bancaires pour gérer, selon les statistiques de Bank El Marghrib, un milliards trois cents millions de dirhams(1.300.000.000,00). S’agit-il d’une myopie à géométrie variable où les besoins de la population  évoluent dans un sens et non pas dans l’autre?  Il est difficile pour l’émigré de Zaio, dont l’apport en devises n’est pas négligeable, de comprendre que sa famille doit se déplacer à Nador pour une simple alerte.D’autre part, les bénéfices réalisés par la S.N.E.C. (Société nationale d’équipement et de construction) qui a fixé le prix du logement à Zaio à  160 000,00dh et à  190.000,00dh a vendu les mêmes logements à Jerrada pour 70.000,00dh. Selon le principe de la péréquation, cet argent sera investi dans d’autres régions pour la résorption des bidonvilles mais  le citoyen à Zaio n’est pas obligé de différencier entre le ministère de  l’habitat et le ministère de la santé.

LA MARCHE DE L’HONNEUR ET DE LA FIERTÉ

Par la diversité de ses composantes, la marche du 09 juin 2012. ne permet qu’une seule lecture: la construction d’un hôpital.  Pour une fois, les rivalités partisanes, les conflits syndicaux, les susceptibilités associatives et le vedettariat ont été mis au placard pour une organisation parfaite et une mobilisation entière. L’occasion de vendre son image et d’anticiper sur la campagne électorale, est de facto écartée. Cette cohésion  pour l’intérêt public doit demeurer solide  jusqu’à l’aboutissement du projet. La  tentation de s’individualiser, de s’emparer du  dossier, est prégnante, et dans le cas d’espèce toute tentative ,dans ce sens, est à condamner. C’est une marche de toute la ville contre l’injustice  et l’exclusion, une marche pacifique et citoyenne pour la préservation de la dignité humaine. C’est une marche pour mettre les responsables devant leurs responsabilités et rappeler aux représentants les engagements qu’ils n’ont pas honorés.  S’ils  n’avaient pas dissocié la parole de l’action,s’ils  avaient respecté la population,  la construction de  l’hôpital aurait été inaugurée. A défaut de développer le système de santé, ils ont développé la culture du conflit!

Le 09 juin 2012 est un jour qui fera date dans l’histoire de Zaio. C’est la rencontre de la ville avec elle-même et la fierté d’avoir été présent au rendez-vous,  pour participer à  la marche  de la dignité..

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

التعليقات3 تعليقات

  • Le 09 juin 2012 est un jour qui fera date dans l’histoire de Zaio. C’est la rencontre de la ville avec elle-même et la fierté d’avoir été présent au rendez-vous, pour participer à la marche de la dignité un grand merci pour un GRAND Mr. SALEM

  • salamo lahi 3alaykom ataasafo katiran la3adimi hodori ma3akom almarjo minkom tazwidana bijami3 asowar wa tasjilat alkamila lihadihi almasira alati atmana laha anjah kamil mazidan mina atawfi9 ahl wahbab madinat zaio madinati alraliya

  • 9 يونيو 2012 هو يوم مهم في تاريخ Zaio. فمن لقاء مع المدينة نفسها لمسيرة فخر واعتزاز، على المشي مع الكرامة