SI DAOUDI OU L’ART d’ENSEIGNER.

آخر تحديث : الثلاثاء 1 نوفمبر 2011 - 5:13 مساءً
2011 11 01
2011 11 01

 

Par Selem MOQRAN

Ce mois  de septembre 2011 est un peu triste. La classe est vide. Les enfants ne sont pas là et  Si Daoudi  non plus. Ces dernières années, il voulait se retirer  de l’enseignement, mais devant les nombreuses sollicitations, il a continué à travailler. Aujourd’hui,  âgé  de 80 ans, il se retire dans la discrétion. Une  retraite méritée  mais non rémunérée  pour un homme qui a donné le meilleur de lui-même  aux enfants, à la ville et à son pays.  Si Daoudi a marqué par son style, son calme et sa tendresse  des générations et des générations d’enfants. Ces petits enfants, adultes à présent, gardent au fond de leur cœur le doux souvenir d’un homme bienveillant, le souvenir d’un grand homme. Qui est si Daoudi ? Si Daoudi est d’abord un homme souriant, il sourit quand il parle, quand il travaille et même quand il n’est pas content. Le visage accueillant, la voix chaleureuse, il a enseigné durant 46 ans. Loin de la « sophisticaillerie » stérile, de la superstition méthodologique,  Si Daoudi  ne travaillait pas pour l’élève, il travaillait pour l’enfant.  Conscient que la pédagogie est action, qu’aujourd’hui, le moyen s’est substitué au but, il s’est  concentré sur le résultat. Il ne travaillait pas pour travailler, il n’appliquait pas mécaniquement  une méthode, il  opérait  pour former, il  agissait pour développer, il réajustait pour consolider. Il organisait le temps et l’espace, alliait l’intelligence à la souplesse, exploitait ses talents d’acteur, de conteur et de pédagogue pour dispenser un enseignement vivant. Dans une coordination parfaite, une mise en œuvre judicieuse, il  éveillait la curiosité de l’enfant, susciter son intérêt, l’amenait à observer, à établir des relations et  à découvrir.

Dés leur  enfance, les élèves de Si Daoudi étaient imprégnés de  valeurs universelles. Il  n’inculquait pas les principes de démocratie, de justice, d’égalité, de tolérance, il les traduisait sur le réel et les enfants en faisaient chaque jour l’expérience. A titre d’exemple, la première place n’appartient à aucun élève  en exclusivité,  elle est occupée, à tour de rôle, par tous les élèves. Celui qui occupe aujourd’hui  la  première table, occupera demain la deuxième et après demain la troisième et  celui qui occupait la dernière place passera à la première. Quant  à la pédagogie différenciée, Si Daoudi en faisait une constante. Tous les élèves passaient individuellement au tableau et ceux qui avaient  des difficultés, arrivaient à les surmonter. Sur le plan psychologique, tous les élèves étaient  applaudis, celui qui trouvait la réponse, celui qui a réalisé un dessin à la maison  ou celui qui a rendu visite à sa grand-mère. L’occasion d’encourager, de valoriser l’enfant était toujours présente.

C’est cette conception de l’éducation qui fait dire au président d’une association : «  J’étais élève chez Si Daoudi  au début des années  soixante-dix, aujourd’hui, je dis en toute sincérité que Si Daoudi est une Ecole »

Ce jugement édifiant, vient se joindre à ce modeste témoignage qui ne saurait cerner une expérience de 46 ans, mais qui se veut un hommage rendu à un grand homme.

 

 

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *


شروط التعليق :

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

التعليقات16 تعليق

  • JE REMERCIE INFINIMENT MR. LE PROFESSEUR MOKRAN D”AVOIR PU ABORDER AVEC INTELLIGENCE ET DELICATESSE UN SUJET QUE CHACUN DE NOUS QUI A CONNU MR.DAOUDI AURAIT AIMER EN PARLER ET DISCUTER, BREF , SI DAOUDI EST UNE VRAIE ECOLE AVEC D”ENORMES POTENTIALITES CAR JE L”AI COTOYE DE PRES DURANT DEUX BONNES ANNEES LE TEMPS OU JE MENAI MON FILS POURSUIVRE SES COURS DE PRESCOLAIRE DANS SA CLASSE A LA MOSQUEE DU HAY EL KADIM, JE N”OUBLIERAI JAMAIS SES QUALITES D”ENSEIGNANT, DE GUIDE HUMBLE SPIRITUEL ET HUMAIN ENVERS LES ENFANTS QUI SE SONT SUCCEDES SANS DOUTE
    DANS SA SIMPLE CLASSE DURANT DES ANNEES ET QUI PARMIS EUX ONT REUSSI LEUR CARRIERE SCOLAIRE AVEC SUCCES.MERCI MR. DAOUDI ET CROYEZ MOI DIEU VOUS RECOMPENSERA POUR TOUT CE QUE VOUS AVEZ INCULQUE A NOS ENFANTS ET CE N”ETAIT QUE DU BIEN POUR LES ENFANTS ET DU BONNHEUR POUR LEURS PARENTS.

  • وقفت أحترام لهدا الشخص العزيز و أفتخر أني من تلاميذه

  • que va devenir le maroc si tout le monde est si daoudi ? que va devenir l’enseignement si tous les enseignants etais comme si daoudi ? que devienderont les éleves qui ont ouvert les yeux sur si daoudi , si la valeure des choses est une fonction decroissante par rapport a leur rareté , la rareté de si daoudi ne fait qu’augmenté sa valeure dans un monde ou on a perdu le sense de la valeure …..

  • السي الداودي ٫يستحق تكريما يليق بانجازاته و آثاره وتفانيه في اداء الرسالة
    و لانجد عزاء في أحالته على التقاعد إلا ثمرة تربيته و فلذة كبده البار الاستاذ عبد الحميد الذي حق لابيه أن يرتاح هانئا
    لانه خير خلف لخير سلف
    حفظهما الله وبارك فيهما
    ولهما نقول انا نحبكم في الله

  • اولا تطلب وندعوا من العلي القدير ان يحفظ استادنا ومعلمنا وفقيهنا السيد الداودي ..وان يمده طول العمر….ثانيا اشكر الاخ مقران جزيل الشكر على هده الالتفاتة الصادقة …والتي تعتبر تكريما في حد داتها….فحقا عودتنا الاخ مقران دائما في الموعد و المكان المناسب …

  • merci si moqran .

  • أما آن للفارس المغوار أن يترجل , و يستريح من وعثاء سفر طويل ممتد في زمن لا ينقطع و طريق لا تنعرج , طوبى لك أيها الأستاذ أسي الدوادي معلما و أبا وجدا , فبك و أمثالك تزهو مدينة زايو و تتبتهج , أطال الله في عمرك , والله ولي التوفيق,وشكرا للاستاذ سالم مقران على التفاتته النبيلة و الصادقة إلى اسي الداودي , و هي خير تكريم له في مثل هذا الزمان الذي قلما يهتم بأناس يعملون في صمت و نكران الذات بعيدا عن الأضواء,

  • Je remercie Ce grand Homme , Pour tout ces efforts ! je l’ai pas oublié … il était trés gentille !! il nous a pris tout , Tout facilement ! quand les gens lui donne les fruits, il nous donne !!! tous mes respects !!!!
    Vraiment , il mérite une féte !!!

  • ,تحية اجلال وتقدير للكاثب

  • AZUL

    Ayyuz amselmed nnegh MEQRAN , ateqqimed lebda dameqran di tittawin nnegh .
    Ssi dawdi ij adrar n tusna imghar , ussan ise3dugh ghares dame7dar 3amars atwattun , tughat ijn aderras imghar umamec tnassen dimezyanen aqat 3ad amenni , sitimghas ij tudert temghar , xmi dayes xezzaregh itfekkaray zi jeddi .
    tanmirt x usijji ya danegh taggid xafes .

    tudert icnan i SI DAWDI
    tudert iziden i A MEQRAN negh

    Bouhaddouz RACHID

  • C’est rare que je fasse des commentaires sur des articles que je lis de temps en temps, mais nom de SI DAOUDI ne m’a pas laissé le temps de réfléchir et j’ai décidé que cet homme mérite plus que quelques mots pour lui rendre hommage.
    J’étais élève chez SI DAOUDI dans les années 80, je n’oublierais jamais comment cet homme nous formais pendant 3 ans pour joindre l’enseignement primaire a l’âge de 7ans.
    A la rentrée scolaire le maitre nous demandais souvent chez qui on était dans l’école coranique et une fois il entend le non de SI DAOUDI, on voyait la joie sur son visage parce qu’il savait bien que le moitié du travail est fait.SI DAOUDI lui a facilité la tache.
    Chaque fois que je rentre au Maroc et je rencontre SI DAOUDI, un mélange de sentiments entre joie, fierté et respect pour cet homme me prend.
    Mr KHANNOUSSEN bien parlé des témoignages des élève qui sont passé chez SI DAOUDI et j’étais parmi ces élève.
    SI DAOUDI lah itawel fi 3amrek merci merci merci……….

  • بسم الله الرحمان الرحيم
    بداية نشكر الأستاذ الكبير في قلوبنا سالم مقران عن هذه الألتفاتة الكبيرة التي تسجل في ميزان حسناته ، من خلال هذا المقال الرمزي عن شخصية مشهود لها في مدينة زايو بالتواضع والخصال الحميدة ، فقيه تتلمذ على يده أجيال من مدينة زايو … أطال الله في عمره ، وشكرا للكاتب مرة ثانية
    توقيع مصطفى الوردي
    مدير موقع زايو سيتي

  • je vous remercier pour le sujet, j ete parmi les eleves de Mr daoudi j espere que dieu nous bénisse, le bien-être de vie et la santé….amin

  • Je n’ai pas eu l’honneur de m’approcher de près de SI DAOUDI , mais je lui voue un grand respect . Dés mon arrivée à Zaio dans les années 80 j’ai entendu parler de lui par mes élèves . ces élèves , qui, après avoir grandi , se souvenaient de lui. certains n’ont pas oublié l’éducateur ,d’autres l’enseignant , d’autres encore le pédagogue ou le père …..Bref chacun parlait de lui avec nostalgie .
    C’est vrai ce que vous dites Mr Sellem ,CET HOMME a beaucoup donné à cette ville . Il peut avoir la conscience tranquille , il a bien fait son travail , et il mérite d’être bien honnoré .
    Si seulement nos enseignants pouvaient suivre son exemple . Il pourrait leur montrer comment travailler avec abnégation . Mes hommages SI DAOUDI .

  • chokran jazila li lkatibb. SI DAWDI ramz min roumouz zaio fi ta3lim l9ourann ou darasa ajyal katira walazala youdaris 3la ma a3ta9id. darastou 3inda si dawdi f 89 3la lhasirr waaftakirr b drasatih (lah yarhamlak lwalidin asi dawdi)

  • wakfat ijlal li hada al insan alladi lam wa lan yataas mn tadriss abnaa al madina ad3ou ila tkrimih liannahou yastahikou ba3da hada al3omr walaw kalimata choukr