Respect aux gens qui veillent sur nous

Respect aux gens qui veillent sur nous

الخميس 5 أكتوبر 2017

D’ordinaire en qui-vive, l’agent de police accomplit sa mission inlassablement.

Il se démène dans le but d’achever sa tâche qui lui incombe avec dévouement.

Avec un coup de sifflet strident, il parait un loyal responsable en activité de service.

Souvent prêt à servir la nation, il agit en honnête homme sans un moment de répit.

Sous le soleil ou sous l’orage, sous la pluie ou sous la neige, il est en temps et lieu.


Fier de sa tenue militaire, et pour un exercice commandé, il garde le juste milieu.

Au carrefour, il s’efforce à diriger le trafic afin d’éviter l’accrochage ou l’embouteillage.

Pour échapper à l’encombrement des voitures, il se borne à donner des ordres à la rage.

Grâce à ses efforts précieux, il réussit au cours de sa longue journée à accomplir sa députation.

Mû par l’esprit de citoyenneté, il est sans exemple un bon serviteur de l’état pour la nation.

Son espoir est d’aboutir à un résultat concret qui lui permettra de mener son boulot de bonne foi

Pour servir le citoyen, il continue à assumer fidèlement, avec acharnement son fardeau qui lui échoit

En cas d’un accident quelconque, il arrive au bon moment et se borne à faire vite l’appel au secours

Après la délivrance des papiers, il se livre à l’enquête pour un bon rapport, et s’assurer de l’erreur.

Responsable de son rôle, il exerce sa fonction qui lui est dévolue avec promptitude et célérité.

Dans l’accomplissement de ses devoirs, il parait l’homme audacieux et la personne la plus autorisée.

Il sait pertinemment qu’être pessimiste, c’est manquer de volonté, c’est se négliger, c’est malmener.

C’est être dépourvu d’une lourde charge épaisse, c’est enfin une fainéantise, un poids lourd à porter.

Pour un stop brûlé ou un passage de sens interdit y compris la ceinture de sécurité c’est une amende à payer de pied coi. Le code de la route est un règlement obligatoire qu’il faut accepter, sinon c’est une erreur de droit

Pour une vitesse illimitée, l’agent de service, sans perte de temps, fait signe de stopper.

Avec un contrôle strict et d’un bref mouvement du bras, il donne le signal de démarrer.

Au cours d’un événement grave,il ne tarde pas à appeler le dépannage pour scruter le motif de l’accident

Après le constat, on transporte le véhicule endommagé à la fourrière pour un certain laps de temps.

Au centre de la ville, à la sortie ou à ses environs, il exerce son métier volontairement.

Le visage souriant, l’air guilleret et d’un geste rapide, il termine son rôle héroïquement.

La sûreté nationale est le pilier solide sur lequel le publique doit s’établir, se fonder.

Car le manque de sécurité mène à la ruine et fait tomber le pays dans l’obscénité.

N’est-elle pas une sauvegarde qui nous épargne tant de périls et tant d’obstacles ?

Sans le service sempiternel de la police, les malveillants auraient fait des miracles.

Merci mille fois cher agent pour le grand service que tu rends à la patrie.

C’est toi qui assistes le citoyen dans le besoin en lui épargnant tant de dangers.

On a besoin de toi, continue à nous préserver contre toutes sortes d’agressions.

Bravo ! Bon courage et prospérité dans tes missions et tes perpétuelles fonctions

Chef brave, toujours en sentinelle, on t’apprécie par ton courage remarquable.

L’air excédé, mais le cœur ouvert, tu ne manques pas à régler le différend à l’amiable

Tu es le bras droit de tous, donne le bon exemple et fais ton travail d’arrache-pied.

N’oublie pas de porter ton arme et ta casquette, vu que tu es le vrai gardien de la paix.

On te manifeste des milliers de trésors de sympathie de toutes les manières possibles.

Tu es l’homme hardi que l’on considère beaucoup, apte à tout, d’un courage indomptable.

Tout le monde t’admire, te félicite, te remercie infiniment et met toute confiance en toi.

Tu remplis une fonction potentielle. Continue, tu es sans nul doute sur la bonne voie.

Tu te donnes franchement corps et âme à ton métier, sans voies de fait, sans arrêt.

Digne de foi, tu détournes la circulation à toute pompe. En tout cas, tu es prêt à te dévouer.

Tu n’as rien à craindre étant donné que la justice punit quiconque n’obéit pas à la loi

Consacre ton temps à faire ton boulot sous l’égide et la conduite éclairée de notre auguste Roi

Sa Majesté Mohamed 6 que Dieu le glorifie, lui accorde longévité et assiste par un effet de sa grâce

Son héritier Mouley Al Hassan et tout l’ensemble des membres de l’illustre famille royale. Amen !

Ecrivain : Moumni, ancien enseignant, demeurant à Zaio, Hay Sidi Othman, province de Nador. (Maroc)